LeBisontin.fr

Une page d'expression citoyenne sur l’actualité politique de Besançon et ses environs

Communiqué : Lebisontin.fr, c’est déjà fini !

Publié le 12 avril à 11h30 par Cyril Haulet

D’un commun accord, nous avons décidé de mettre un terme à notre projet de site d’expression citoyenne. L’unique expression restera toutefois disponible à la lecture en cliquant sur le lien suivant.

Le confinement mis en place ces dernières n’est sans doute pas étranger mais pas seulement.

Il y a maintenant plus d’un an, nous avions souhaité développer ce projet pour aborder la vie politique locale à Besançon. Une page d’expression citoyenne où nous pourrions aborder l’actualité, les campagnes électorales ou des rencontres avec des acteurs locaux, élus ou candidats.

La perspective de la campagne des municipales de 2020 nous paraissait être le bon tremplin pour un lancement.

Nous avions ainsi fait un choix, celui de suivre les campagnes électorales des listes soutenues par La République en Marche et le Rassemblement National.

Nous nous étions ainsi immiscés au plus près. Nous étions même allés jusqu’à figurer sur l'une de ces listes pour nous en rapprocher, faisant fi de nos convictions personnelles. Loin d’y entreprendre une démarche d’infiltrés, nous avions communiqué alors sur notre projet en toute transparence.

Ce choix ne devait porter à aucune conséquence et se faire dans un relatif anonymat. Il était ainsi possible de figurer sous un autre prénom, artifice souvent proposé et utilisé par les formations politiques pour attirer des candidats.

Mais, au détour d’erreurs de saisie en Préfecture, certaines de nos identités ont fuité sur la Toile et ont été abondamment relayées par des sites à large audience. Quoique corrigées par les services compétents pour la tenue du scrutin du 15 mars 2020, ces informations demeurent sur certains de ces sites.

Des personnes, sans aucun scrupules et à des fins personnelles, en ont donc profité pour nuire à la réputation d’entre-nous et nous ont donc porté préjudice.

Engagés et investis dans d’autres activités dont les valeurs sont contraires à l’interprétation et l’instrumentalisation qui ont été faites, nous avons donc décidé de mettre un terme à notre projet pour revenir à notre quotidien et nous consacrer à nos causes.

Nous ferons alors face à ces personnes dans nos luttes.

Cyril Haulet